Fosse Pédologique

 

Profil de sol observé sur fosse pédologique

 

Descriptions et caractérisations de profils des sols à partir d'observations, de prélèvements et d'analyses des différents horizons sur fosse pédologique profonde.

image001-2.jpg image003-3.jpg

 

Profil de sol GEOSOLeau

La caractérisation du profil hydrique et racinaire permet la compréhension du fonctionnement du couple sol-plante

La fosse pédologique est l’unique moyen d’ouvrir une fenêtre d’observation directe sur le sol et le sous-sol. La caractérisation du sol au sens pédologique se réalise par la détermination des différents horizons qui se superposent depuis la surface jusqu’à la roche mère. Celle-ci peut se situer à plusieurs décimètres de profondeur voir au delà de 1m. Très fréquemment c’est sur prés de 2 mètres de profondeur que l’on doit observer la coupe pour comprendre les relations entre le sol et la roche mère. Celle-ci participe presque toujours au comportement physique et hydrique du sol. Les plantes à fort développement racinaire comme la vigne, et souvent les arbres, colonisent une partie de la roche mère qui est ainsi fortement reliée à elles.

Seule l’observation directe permet de comprendre la réponse du végétal aux différentes structurations du sol et du sous-sol.

La cartographie des sols nécessite l’ouverture de cette fenêtre qui donnera un profil de référence sur l’organisation des horizons et de la roche mère et permettre de décrire l’unité cartographique du sol. Le comportement hydrique du sol et la réponse de la plante à ces conditions pourra en être déduite et comparée à ce que l’on observe en réalité. Les applications agronomiques pourront alors être ajustées ou expérimentées.

L’opération d’une ouverture de fosse pédologique demande une mobilisation de tous les acteurs, pédologue, agronomes, agriculteur, vignerons, pour permettre l’échange et l’exploitation maximum de cet évènement rare et limité dans le temps. D’autant que cela nécessite généralement l’utilisation d’un engin mécanique de creusement et d’une méthodologie d’observation que maitrise parfaitement le pédologue. La localisation de l’observation est aussi un critère déterminant pour l’interprétation et la fiabilité de l’observation. Cela nécessite donc un enregistrement rigoureux des données spatiales et des observations associées.

Une base de données géographique permet aujourd’hui cela avec le géoréférencement du point d’observation et l’archivage sur fichiers numériques des données relevées sur le terrain.

Date de dernière mise à jour : 2015-06-01

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site