Article Vigneron

LA CARTOGRAPHIE DES SOLS : UNE CARTE A JOUER POUR LES VINS DE TERROIR

Par Jérôme Gouin : Géo-pédologue Cartographe - GEOSOL

LE VIGNERON des côtes du Rhône et du Sud-est - Hors-série mars 2007

 

Depuis plus de quinze ans, l’appellation Côtes du Rhône a initié et répandue une démarche de connaissance et d’identification des terroirs par l’étude des sols et des origines géologiques. Aujourd’hui, prés des ¾ des surfaces de l’appellation ont fait l’objet d’une cartographie des sols à grande échelle réalisée par l’ancien BEAC I. Letessier (aujourd’hui SIGALES et GEOSOL). D’autres appellations ou régions viticoles ont suivie cette démarche dans le Sud-Est de la France : Côtes du Lubéron, Vins de l’Ardèche, Côtes du Ventoux, et s’exporte plus récemment au-delà (Bourgogne, Suisse…).

Aujourd’hui, dans un contexte difficile, la connaissance et la maitrise des spécificités naturelles des sols vis-à-vis du vignoble est un atout, d’autant plus qu’en matière de sols, toutes règles générales et d’extrapolations d’un constat local sont à bannir. La diversité des origines géologiques, des situations naturelles, et des pratiques culturales des sols compliquent la perception des contraintes d’un terroir et rendent difficile la mise en place des actions techniques de valorisation et de recherche de qualité par les vignerons et leur techniciens.

Sur ces constats, il nous a semblé important de rappeler à tous, vignerons, techniciens, directeurs et décideurs que la viticulture en France se caractérise par son attachement au terroir et devra se distinguer dans le monde par la connaissance, l’identification et la maitrise technique du potentiel de son terroir.

Enfin, la connaissance des caractéristiques des sols et de leur variabilité devient primordiale au regard d’autres domaines d’aménagements ruraux, d’environnement et de préservation de l’équilibre du milieu naturel.

 

-         CONTEXTE ET METHODE

 Depuis 1985, I. Letessier et ses collaborateurs ont développé une méthode propre de caractérisation des sols viticoles inspirée par celles initiées dans l’Aude puis l’Hérault dès la fin des années 70 par les chambres d’Agricultures (J.C. Jacquinet CA Aude, I Letessier ACHérault [1]). Appliquée tout d’abord dans des zones de vins de Pays et de table  en étroite collaboration avec  la chambre d’Agriculture du Gard, la technique s’est encore affinée et développée, au début des années 90, dans l’AOC Côtes du Rhône, pour laquelle le Syndicat Général a assuré la mise en œuvre puis dans  d’autres appellations régionales. Les conseillers des différents organismes techniques (Chambres d’Agriculture, ICV, syndicats…) se sont toujours associés et participent activement à ces études et leurs applications.

 SIGALES-GEOSOL proposent une méthode de cartographie des sols particulièrement adaptée aux sols viticoles. Elle repose sur l’utilisation et le croisement de différents outils techniques, de recueils d’informations, d’observations et d’analyses. Ces outils vont de l’étude des documents géologique et géographique existants, aux observations de terrains classiques, à l’analyse géomorphologique par photos aériennes et à l’analyse des informations recueillies auprès des vignerons et techniciens de la zone. Chaque moyen d’investigation est plus ou moins développé selon le contexte de chaque secteur. La souplesse de cette méthode permet une bonne adaptation de l’étude aux contraintes locales naturelles, humaines ou économiques. Le déroulement se fait par étapes, ce qui permet cette adaptabilité à tout moment tout en gardant une rigueur globale :

  1. Etudes préalables : cartes topographiques et géologiques ; photos aériennes
  2. Prospections à la tarière
  3. Réunion d’échange d’information et travail avec les vignerons et techniciens
  4. Mise en place de fosses pédologiques et observations par le pédologue, les vignerons et techniciens
  5. Réunion de synthèse et d’analyses des résultats, discussions et réflexions sur les applications à mener par les vignerons et techniciens.

Image001 3Image003 4

Participation des vignerons et interactivité de la méthode

 

C’est une méthode interactive avec les vignerons qui permet d’intégrer à l’étude toute les connaissances existantes et d’aboutir à des conclusions cohérentes avec les pratiques et contraintes réelles de la viticulture locale.

Ce protocole d’étude permet d’élaborer une cartographie des sols adaptées et précises avec une économie non négligeable sur le temps de prospection et d’analyse de terrain du pédologue (densité d’observations réduite, peu d’analyses physico-chimique). 

Les demandeurs et acteurs

C’est sous une démarche et une demande volontaire des vignerons de caves coopératives ou de groupements, que ces études ont été réalisées avec le plus souvent une aide financière des collectivités locales (départements et régions).

Les études et cartographies des Sols ont été confiées au Cabinet d’Isabelle Letessier (aujourd’hui SIGALES et GEOSOL). Cette équipe a caractérisé depuis près de vingt ans près de 200 000 ha de zones viticoles de l’est de la France (AOC Cotes du Lubéron, Cotes du Ventoux…), jusqu'en Bourgogne. SIGALES est également partenaire depuis 5 ans des stations de recherche fédérales viticoles Suisse et a cartographié les vignobles de très fortes pentes des cantons romands.

L’animation et la formation des techniciens et vignerons ont fait une part entière et systématique du travail du cabinet, afin de permettre la meilleur utilisation et la meilleur application de cette cartographie par les acteurs en aval de la production vinicole (caves, syndicats de vignerons, chambres d’agriculture, Institut Coopératif du Vin...)

 

-         L’UTILISATION DES ETUDES DE SOLS

Outils de gestion du vignoble et d’aide à la décision

Les applications et utilisations d’une approche des terroirs par l’étude des caractéristiques des sols et de l’originalité du milieu naturel (géologie) sont évidemment nombreuses. L’adaptation des techniques par rapport aux potentiels des sols, et l’établissement d’une carte d’identité d’un vignoble a prouvé son efficacité depuis 15 ans dans les appellations de la vallée du Rhône. Ces cartes sont utilisées par les vignerons et les caves, accompagnés des conseillers viticoles, pour le choix du cépages et du porte de greffe lors d’une plantation, pour la gestion et l’évolution du vignoble nécessaire à une filière de qualité, pour la gestion et la sélection des vendanges.

Identification et défense des terroirs

L’étude des sols devient indiscutablement aujourd’hui une des bases pour la caractérisation et la défense des terroirs. Devant une viticulture fragilisée par la pression de l’urbanisation, l’industrialisation, et le contexte économique mondial, une partie des éléments de gestion et de sauvegarde des espaces agricoles à haute valeur patrimoniale se retrouve dans cette approche. Elle renforce la communication et la publicité sur des bases « vraies », bien définies et originales.

La maîtrise et la protection des potentialités naturelles des sols

Au-delà de la viticulture, la gestion du territoire et de l’environnement doit prendre en compte les caractéristiques des sols à une échelle plus grande que l’échelle régionale afin de garantir une occupation rationnelle et optimale des sols. Le développement agricole et urbain doit tenir compte des sols et de leur potentiel naturel à accueillir tel mise en culture ou tel aménagement. Les conséquences des différents aménagements sur chaque type de sols sont directement liées à leurs caractéristiques intrinsèques, et peuvent être dramatiquement irrémédiable pour l’homme et son environnement (urbanisation des terres à fort potentiel agricole, grande culture nécessitant l’irrigation…).

La protection de l’eau et de son environnement

De la même façon Le rôle « tampon » du sol dans le cycle de l’eau est systématiquement à prendre à compte, et cela dans tous les domaines environnementaux (l’agriculture mais aussi l’urbanisation et l’industrialisation –imperméabilisation des sols-). 

Ce sont en effet les caractéristiques du sol, associées à la topographie, qui vont conditionner la quantité et la qualité des eaux de ruissellement et d’infiltration. Devant les échéances qui s’avancent dans la lutte contre la pollution par les pesticides, la détermination des sols d’un bassin versant est donc une part indispensable à la compréhension des processus de contamination. Le choix des actions à mener en sera plus facile.

La couverture pédologique, faisant office de filtre vis-à-vis des eaux d’infiltrations, est une entité du milieu naturel à préserver de l’érosion, souvent accentuée par des pratiques culturales non adaptées, des nivellements avec ablation et reconstitutions abusives, des défrichements mal conduits.

Rappelons enfin que le sol, c’est une vie biologique naturelle (végétale, animale, microbienne) qui s’est adaptée à ce milieu et dont l’équilibre est très fragile. Le respect de ce milieu permet de maintenir l’équilibre général des milieux connexes (faune et flore, milieux aquatiques, forestiers ou pastoraux), et donc de l’homme lui-même.

 

-         DE NOMBREUX EXEMPLES DEPUIS QUINZE ANS

Exemples en Caves coopératives et Syndicats d’appellation

 

Dans le département du Gard à la suite de cette approche, des caves coopératives ont su valoriser et sélectionner les différentes potentialités de leurs sols et terroirs pour élaborer des cuvées « terroir » de grande qualité. La gestion du vignoble et des apports à la cave ont été l’application première de la cartographie des sols (cave de St Hilaire d’Ozilhan…). Pour d’autres, elle à permis la recherche des caractéristiques favorables du milieu naturel pour l’élaboration de vins de garde. Dans d’autres encore, le renouvellement ou le développement du vignoble sur défriche de zones boisées à été facilité par la connaissance du potentiel hydrique des sols pour l’adaptation du couple cépage/porte greffe (cave de Chusclan…). 

Cave coopérative de Beaumes de Venise

C’est sans doute le plus bel exemple d’utilisation et de valorisation de l’étude de caractérisation des sols et des terroirs viticoles dans les Côtes du Rhône. L’autofinancement du projet (1998), relativement modeste devant le coût de certains équipements pour les caves, s’est vu entièrement remboursé sur quelques années par la plus-value obtenue sur la commercialisation du produit final.  L’originalité du terroir a été mise en avant ; le potentiel qualitatif est entièrement géré par l’équipe technique de la cave, du vignoble à la cuve ; les vignerons ont appliqué les chartes qualités mise en place et l’organisation des vendanges en fonction des particularités de chaque terroir. Enfin, la commercialisation et la communication ont abouti à une offre diversifiée en gamme et toujours de grande qualité, ce qui a valu l’obtention du passage en appellation « Cru » Beaumes de Venise.

Les études de sols se sont poursuivies, après l’approche globale sur l’ensemble du vignoble, avec des recherches et réflexions plus fines sur le comportement et la variabilité d’un type de sols particulièrement complexe et original : les sols sur les le fameuses formations du Trias (Clé de détermination des sols du Trias – B. Rodriguez, M. Sire, 2005).

Ainsi plusieurs appellations ont pu mettre en avant et utiliser les dossiers et surtout la dynamique associée aux études pour consolider leurs dossiers de passage en "Cru"," village", ou "nom de village".

image005.jpg

 

Domaines de particuliers et vignerons indépendants

Les domaines trouvent aussi dans les approches de sols un intérêt certain, aussi bien sur le plan d’une réflexion technique que pour satisfaire une soif de connaissance et un besoin de communication « vrais » sur les terroirs. Chaque domaine peut y trouver des réponses techniques, une aide à la gestion et à l’évolution du vignoble, et une base solide pour la présentation de leur terroir, véritable carte d’identité de leur domaine.

 Le besoin de connaissance et de communication sur l’originalité des terroirs et des sols ont motivé toute l’équipe du Château La Nerthe à Châteauneuf du Pape. L’étude à abouti à une carte des sols détaillées sur 70 ha à partir d’une quinzaine de fosses pédologiques. Des éléments du terroir (sols et géologie) font l’objet d’une présentation visuel en caveau (profils de sols, coupes et histoires géologiques)

Pour d’autres (Vignobles Quiot, Dom. Beaurenard), dans le cadres du renouvellement du vignoble sur des parcelles souvent éloignées les unes des autres, ce sont des analyses fines de profils de sols sur fosses pédologiques qui ont permis aux propriétaires et chefs de cultures d’affiner leur choix couple cépage/porte greffe en vue de leur objectifs de production. A la parcelle, quelques fosses pédologiques observées et décryptées par un spécialiste des sols viticoles sont souvent la meilleure façon de comprendre le comportement hydrique du sol.

 Dans le cadre d’une approche globale des sols et des terroirs d’une appellation, des domaines ont cherché à préciser le rattachement de leurs parcelles aux différentes unités définies sur la zone d’appellation. Certain ont poussé l’investissement vers des essais de vinification, en partenariat avec leur syndicats d’appellation pour permettre une recherche sur la typicité des produits selon les types de sols. Un moyen de valoriser la technicité et la qualité de leur production !

-         CONCLUSION

La carte des sols à jouer pour nos vignobles.

La caractérisation des sols, à une échelle qui permette une identification à la parcelle ou au lieudit est donc un outil nécessaire à une donne gagnante sur bien des points :

 Carte d’identité d’une région, d’une commune, d’un terroir ;

Carte à jouer en viticulture pour se donner tout les moyens techniques pour une gestion qualitative du vignoble et faire face au marché actuel ;

Carte d’assurance pour la sauvegarde de l’équilibre du milieu naturel et du développement du territoire.

Pour en savoir plus sur une approche des sols et des terroirs de votre vignoble, contactez :      Jérôme Gouin

image3181.png
04 67 85 22 72 / 06 15 15 90 54 
geosoleau@sfr.fr

 


[1] ACH : Association Climatique de l’Hérault

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 2014-03-18

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×